Investissement

Quels risques comporte un investissement en actions ?

Risque des actions
Quels risques représente un investissement actions ?

Qu’est ce qu’une action ?

Une action est un titre de propriété d’une entreprise. Son acquisition donne à son détenteur le droit d’intervenir dans la gestion de l’entreprise via ses droits de vote. La détention d’une action peut aussi donner droit à un dividende si la stratégie et la rentabilité de l’entreprise le permettent.

Nous allons essayer de comprendre ici comment limiter le risque de baisse à long terme en fonction de la stratégie d’investissement.

Investissement en direct

La première option pour investir en actions consiste à acheter directement des titres via un compte titres ou un PEA. Pour cela vous devez vous appuyer sur vos études ou sur les documents des équipes de recherche de votre banque ou de votre courtier.

Voici les risques correspondant à un investissement en “titres vifs” :

  • Risque de mauvaise gestion de la société. Même les plus grosses entreprises peuvent voir leurs comptes déraper ou rater un virage technologique. KODAK en est l’exemple type.
  • Le second risque est lié au secteur de l’entreprise. Un secteur entier peut sous-performer à cause d’éléments extérieurs, voici plusieurs exemples :
    • Le secteur bancaire en raison des taux d’intérêt très faibles.
    • Les constructeurs automobiles suite au “dieselgate” de Volkswagen .
    • Le secteur pétrolier suite à la forte baisse du baril de pétrole.
  • En plus des risques microéconomiques il existe également des risques macroéconomiques liés à une zone géographique ces risques comportent trois niveaux :
    • Risque National, en cas de crise économique dans les pays ou l’entreprise est présente.
    • Continental, si une crise éclate sur un continent comme lors de la crise de la dette souveraine Européenne de 2011.
    • Mondial, ce risque existe lorsqu’une crise mondiale existe. Le dernier exemple en date est la crise de 2008.

Chacun de ces risques est à anticiper avant d’investir sur des titres vifs.

Fonds actions sectoriel

Les fonds actions sectorielles regroupent des actions d’un secteur particulier. Par exemple le fonds BlackRock World Technology Fund investi dans des entreprises du secteur technologique partout dans le monde.

Il existe également des fonds sectoriels limités à une zone géographique donnée. Le fonds Lyxor ETF DJ Stoxx 600 Financial Services investit l’épargne des investisseurs dans le secteur des services financiers limité au continent Européen.

Ces fonds vont évoluer à la fois en fonction du secteur auquel appartiennent les titres mais également en fonction des variations dans la zone géographique dans lequel ils se trouvent. Les fonds type ETF vont acheter l’intégralité des différentes actions dans le mandat donné pour reproduire son indice de référence. Le fonds actif va lui chercher à sélectionner les meilleurs titres pour battre l’indice de référence.

Voici les risques correspondant à un investissement dans un fonds sectoriel :

  • Risque lié au secteur concerné en fonction du mandat donné au gestionnaire (exemple : secteur automobile, bancaire ou technologique).
  • Evolution macroéconomique lié à la zone économique concernée (Europe, Japon, USA en fonction du mandat du fonds).
  • Le dernier risque est une crise économique mondiale comme nous l’avons connue en 2008 qui entraîne dans sa chute l’ensemble des marchés financiers.

Comme vous pouvez le constater nous avons ici supprimé le risque lié à la gestion de l’entreprise

Fonds régional

Lorsque vous investissez dans un fonds régional vous donnez un mandat au gérant pour investir dans l’ensemble des secteurs économiques de cette région. Par exemple le fonds FF EUROPEAN DYNAMIC GROWTH FD investi dans les grosses capitalisation de sociétés Européenne .

Voici la répartition sectorielle du portefeuille du fonds :

Répartition sectorielle du fonds FF EUROPEAN DYNAMIC GROWTH FD . Source Quantlys

La performance de ce fonds ne dépend pas d’un secteur particulier mais de l’ensemble de l’économie de la zone concernée.

Quels sont les risques sur ce type de fonds ?

  • Il existe un risque lié à l’activité macroéconomique de la zone en question
  • Le second risque est lié à l’évolution de l’économie mondiale

Investissement dans un fonds mondial

En investissant dans un fonds global vous allez chercher à reproduire la performance de l’indice MSCI World.

Cet indice boursier cherche à reproduire l’évolution des économies des pays développés dans le monde. La pondération se fait en fonction de l’importance de l’économie du pays dans le monde.

Voici comment se répartit l’indice :

Répartition de l'indice MSCI World
Répartition géographique de l’indice MSCI World. Source msci.com

Vous pouvez investir sur cet indice via un fonds géré activement comme Comgest Monde ou via un ETF comme Lyxor Core MSCI World UCITS ETF.

Contrairement aux autres fonds que nous avons vus précédemment seule une crise économique mondiale peut impacter cet investissement à moyen terme. Pour impacter à long terme la performance de cet indice il faudrait une décroissance dans le temps de l’économie mondiale, ce qui est peu probable.

En résumé

Tableau comparatif des différents risques :

RisqueRisque mauvaise gestionRisque sectorielRisque régionalRisque macro mondial
Titres en directOuiOuiOuiOui
Fonds sectorielNonOuiOuiOui
Fonds régionalNonNonOuiOui
Fonds mondialNonNonNonOui

Lorsque vous structurer votre portefeuille il est important de tenir compte des facteurs de risque dans la pondération de vos positions. Je vous conseille d’avoir vos plus grosses position sur des fonds répliquant le MSCI World et de petites positions sur un éventaille de titres détenus en direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *